AC Milan

Une force de caractère incroyable !

La 23ème journée de la Série A qui avait débuté très fort hier soir avec la victoire de la Lazio sur le Cesena (3-2) à 10 contre 11 , ce soir se jouait l’Udinese contre le Milan pour savoir quel équipe allait être l’anti -Juve.  Le grand Milan AC arrive à s’imposer en remonté et affirme son rang de Champion d’Italie en titre. Maxi Lopez ( celui qui a déçu tout le monde en arrivant à la place de Tevez) et le petit ( ou gigantissime) Faraone offre aux Milanais la première vraie victoire contre une rivale au championnat. Mais cette victoire a été dure et pas forcément méritée. Revenons sur une soirée mémorable.

 

STADIO FRIULI ( 18H20) : La soirée commençait très mal pour les Rossoneri qui jouait contre la 3ème force du championnat l’Udinese de l’éternel Di Natale. Le Milan qui a beaucoup donné mercredi en Coupe d’Italie contre la Juve ( défaite 2-1) devait prouvé beaucoup ce soir. Max Allegri n’avait guère le choix dans la composition de son équipe. Avec les 11 joueurs indisponibles + Ibrahimovic et Mark Van Bommel suspendus , le turnover était impossible. La formation était la suivante : Amelia , Abate , Mexes , T.Silva et Mesbah pour la défense suivi de Ambrosini , Emmanuelson et Nocerino au milieu avec le trio Seedorf – El Sharaawy et Robinho en attaque.

On s’aperçoit très vite que le Milan n’y est pas ni physiquement , ni mentalement. Comment jouer contre la 3ème force du championnat italien quand vous avez des joueurs du type Boateng , Aquilani, Ibrahimovic ou encore Nesta absent? Certains diront à juste titre que se lamenter ne sert à rien et qu’il faut se battre avec les armes que l’on a . Les Rossoneri subissent la rapidité et la fraicheur d’une Udinese bien en jambe notamment avec les percussions Di Natale – Isla et les Bianconeri ouvrent le score avec le meilleur buteur de la Série A qui trouvent le but numéro 17 grâce à une déviation malchanceuse de T.Silva. Udinese 1 Milan 0.

A partir de la , on savait que le Milan allait souffrir. Le milieu de terrain n’est pas fluide , Seedorf ne réussit pas une seule passe ( le pire en 1ère mi-temps) et aucune idée de jeu. Certains salivent déjà car une partie comme sa pouvaient terminer à la correction. L’Udinese joue en contre rapide et aurait pu à plusieurs reprises tuer le match notamment avec Isla mais Amelia ( exceptionnel ce soir ) dit non.

L’heure de vérité : Et à la 60ème minute , ce Milan fait vraiment peine et Allegri reste impassible , pas de changement… Les Rossoneri après une semaine noire ( expulsion de Ibra contre Napoli dimanche dernier , la défaite en Coupe , et actuellement une vraie contre performance). Qu’est ce que attend le »tecnico » pour changer la tendance? Un choix payant mais discutable : il retire Nocerino pour faire rentrer Maxi Lopez. A ce moment la  on se demande pourquoi garder sur le terrain un Seedorf qui est lent plutôt qu’un Nocerino meilleur buteur du Milan AC après Ibrahimovic? La réponse est très simple , il faut attendre quelques minutes pour voir les premiers résultats. El Sharaawy ( arrivé à maturation) tire de la distance , Handanovic relache le ballon et qui se trouve la pour en profiter? Le numéro 21 blond argentin qui égalise et réalise ainsi son but 2012.

Résultat injuste mais fait taire toute critique : Après le but du 1-1 , le Milan y croit plus que jamais et joue plus avec le coeur qu’avec la tête. La suite est du déja vu : un contre à la perfection où Maxi fait le maximum et trouve le petit Faraone qui ne laisse aucune chance à Handanovic. Le Milan mène et défendra le score pour s’emparer provisoirement de la tête du championnat avec 47 points au bout de 23 journées . Qui a dit que le Milan

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :