Notes des joueurs Série A

SERIE A : Les notes de l’AC Milan contre le Napoli.

L’AC Milan s’impose face au Napoli ce soir, dans le cadre de la 8è journée de Serie A sur le score de 3-1. SERIE A: L’ AC Milan joue comme une grande équipe, Napoli KO. Cette victoire permet aux hommes de Stefano Pioli de reprendre la tête du championnat en comptant désormais 20 points. Voici les notes de la soirée.

Gigio Donnarumma 7,5 : Une soirée de grande classe pour le portier rossonero. Il réalise une parade formidable en première mi-temps qui permet au Milan de rester devant. Tellement précieux dans les duels, il est rassurant dans les sorties. Un match de grande classe, décisif.

Calabria 6 : Il a comme adversaire direct Insigne, et ne le perd quasiment jamais. Il arrive à bien lire les situations mais les qualités d’Insigne font qu’il trouve tout de même des espaces. Dans l’ensemble, bonne prestation pour Davide. Il se prend un carton jaune évitable.

Kjaer 7,5 : Une énorme peur en début de match lorsqu’il se touche la cuisse. Mais rien de grave, il joue le match en entier. Et sa prestation est EXCEPTIONNELLE : de son côté, rien ne passe, il domine en défense. Il est devenu indispensable et leader de ce groupe.

Romagnoli 5,5 : Une prestation décevante voir irritante pour le capitaine milanais. Il perd trop de duels en 1 contre 1 et se montre peu rassurant. Il se reprend peu à peu durant le match, mais sa prestation est insuffisante dans l’ensemble. A noter que ses conditions physiques n’étaient pas au top aujourd’hui.

Theo Hernandez 7 : Le centre adressé à Zlatan Ibrahimovic est parfait. Offensivement, c’est un train, rien ne l’arrête. Ses accélérations furtives ont permis au Milan de jouer en supériorité numérique (merci Bakayoko). Cela fait longtemps qu’on avait pas vu une prestation de ce niveau. Bravo !

Kessie 7 : Il gagne la bataille du milieu. Il récupère une quantité phénoménale de ballons, il s’impose physiquement dans le jeu, permet d’ouvrir le jeu avec une belle transversale notamment. Dans l’ensemble une prestation solide pour l’ivoirien. La complémentarité avec Bennacer fonctionne bien. Il presse constamment contre les Napolitains et ça fonctionne.

Bennacer 6,5 : Il manque de lucidité au moment du tir où il devait servir Kessie pour la balle du KO. Malgré tout, le milieu algérien montre une ténacité à toute épreuve, il permet au Milan de tenir le résultat et arrive à construire et développer le jeu. Son apport est essentiel et fournit une belle prestation.

Saelemaekers 5,5 : Imprécis, brouillon, il commet beaucoup d’erreurs. Le jeune belge ne prend pas toujours les bonnes décisions et son match d’aujourd’hui n’est pas bon. Mais il donne tout, et il a une volonté à toute épreuve. Remplacé par Castillejo.

Calhanoglu 6 : Partie discrète pour le milieu turc. Mais, quand on commence à penser que sa prestation est mauvaise, il offre un ballon à Rebic qui permettra d’inscrire le but du break pour les Rossoneri. Il décroche pas mal, perd quelques ballons mais il a la lucidité nécessaire pour être important dans ce RDV. Remplacé par Krunic.

Rebic 7 : Il revient titulaire après une longue absence et il est tout de suite décisif. Le côté gauche milanais fonctionne du feu de Dieu ! Il apporte une passe décisive magnifique pour le deuxième but de Zlatan. Il n’hésite pas à défendre et revenir pour prêter main forte à Théo Hernandez, pour qui, défendre n’est pas son point fort. Prestation hyper solide dans l’ensemble. Remplacé par Hauge.

Ibrahimovic 9 : Il est sur une autre planète actuellement. Un doublé contre un Napoli qui était en forme (3 buts encaissés seulement à domicile). Le premier est un coup de tête fantastique (en gagnant son duel contre Koulibaly). Il inscrit son 10è but de la saison (sur 18 buts inscrits par le Milan). L’AC Milan est Ibra-dépendant ce qui était le cas lors de la saison 2010-2011… Remplacé par Colombo.

Bonera/Pioli 7,5 : Daniele Bonera remplaçait Stefano Pioli à cause du Covid. Franchement, la partie a été gagné sur le plan tactique. Le Napoli n’a pas su répondre au pressing constat de l’AC Milan, et n’a pas trouvé la solution. Les choix de Bonera sont été payants, avec le but de Hauge, et il a bien su lire le match. Gattuso est le grand perdant de la soirée..

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :