AC Milan Actualité Calciomercato FLASHNEWS Rumeurs de mercato

MERCATO : Un retour de Ricardo Rodriguez ?

Ricardo Rodriguez, actuellement en prêt au PSV Eindhoven, devrait reprendre sa saison sportive avec le club néerlandais. Son prêt se terminant le 30 juin prochain, un retour à Milan semble se confirmer.


Une arrivée difficile au Pays Bas et de bonnes sensations retrouvées.

Son arrivée à Eindhoven a été un vrai parcours du combattant. Très longtemps, il a été suivi par le Napoli de Gattuso, (voir AGENT R.RODRIGUEZ : « Je vous explique pourquoi Ricardo n’est pas allé à Naples. Une erreur si le Milan ne fait pas confiance à Maldini. »), puis voulu par le Fenerbahce qui s’est rétracté pour finir aux Pays Bas. Les premières apparitions de Ricardo Rodriguez sont concluantes et il retrouve du temps de jeu et de la sérénité. Cette visibilité qu’il avait perdu à Milan en raison de l’explosion de Theo Hernandez. Mais le Coronavirus arrivé au mois de mars a ruiné les plans d’un Ricardo en pleine reprise et surtout d’un Milan AC qui retrouvera vraisemblablement son joueur cet été.

Un droit de rachat qui ne sera pas utilisé, les choix du Milan AC.

La crise liée au Coronavirus va avoir un impact sur les finances du PSV Eindhoven et sur la possibilité du club à racheter l’international suisse. Selon plusieurs sources, le PSV aurait communiqué au Milan AC le non rachat du latéral gauche à la fin de saison. En effet, Ricardo Rodriguez était en prêt avec une option d’achat à hauteur de 6 millions d’euros. Ayant un contrat jusqu’en juin 2021, les Rossoneri espéraient un Euro 2020 triomphant pour convaincre le PSV d’utiliser le droit de rachat. Mais le Coronavirus a redimensionné cette idée avec le report de la compétition à l’année prochaine.

Les dirigeants du Milan AC auraient soumis une proposition d’échange avec le PSV : Denzel Dumfries contre Ricardo Rodriguez. La réponse du club néerlandais a été un non catégorique, estimant son joueur à 15 millions d’euros.

Le club lombard devra trouver une solution rapidement pour ne pas avoir Ricardo Rodriguez comme un poids mort : avec son salaire de 2 millions d’euros par an (négocié à l’époque par le duo magique Fassone – Mirabelli), le retour de Rodriguez serait un cout trop important pour les caisses du Milan AC. Et les Rossoneri pourraient libérer le joueur à paramètre zéro un an avant la fin de ce contrat. Qui serait un énorme avoeu d’échec.

Souces : calcionews24.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :