Articles Mercato Story

MERCATO STORY : L’arrivée de Rui Costa à Milan pour 85 milliard de lire !

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Manuel Rui Costa qui fête ses 48 ans. L’occasion pour nous de revenir sur son arrivée à Milan lors du mercato estival 2001.

Une arrivée tardive

Rui Costa à Milan n’était qu’une affaire de temps. Le joueur portuguais était courtisé par le club rossonero depuis pas mal de temps mais la Fiorentina s’était toujours opposée. Rui Costa représentait avec Batistuta les joueurs de talent de la Viola. (sans oublier d’autres stars comme Toldo par exemple). La résistance du président, Vittorio Cecchi Gori, fut toujours très solide. Cela s’expliquait surtout par le fait que la Fiorentina, avait une place très importante en Serie A, surtout la saison 1998-1999 et 1999-2000 où elle se battait pour le Scudetto. (sans succès).

Durant l’été 2001, les dirigeants milanais décidèrent de retenter une attaque pour le portuguais car la Fiorentina avait des problèmes de trésorerie où le président viola mis ses talents en vente (après le départ de Batistuta à la Roma un an plus tôt).

Le Milan était en train de traiter une autre future légende, Filippo Inzaghi avec la Juventus, (arrivée durant ce même mercato pour 36 millions d’euros!) voulait faire un mercato sensationnel. Mais pour prendre le capitaine de la Fiorentina, il fallait faire façe à la concurrence de la Lazio. Cependant, les offres du club lombard étaient en dessous de ce que proposait la Lazio au point où l’agent de Rui Costa s’était déplacé à Rome pour conclure l’affaire.

Mais la nuit du 1er au 2 juillet 2001 marquera à tout jamais un tournant dans la carrière de Rui Costa. Le Milan ne voulait pas passer à côté d’une telle affaire. La première proposition du Milan était 50 milliards de lire + Pirlo qui fut refusée (heureusement !) par la Viola. Le président ne voulait que du cash. Et voici le coup de théatre : quand tout semblait fait avec la Lazio, Silvio Berlusconi, le président du club lombard, décida d’appeler le président viola en personne et trouva un accord à hauteur de 85 milliards de lire (un peu plus de 40 millions d’euros). Un vrai blitz à la Silvio Berlusconi !

Le joueur portuguais avait signé un contrat avec les Rossoneri à hauteur de 9 milliards de lire + bonus (environ 4,6 millions par an), ce qui était exceptionnel pour l’époque.

Rui Costa a totalisé 192 matchs et inscrit 11 buts et 48 passes décisives avec les Rossoneri.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :