AC Milan Europa League

L’AC Milan passe en 1/8 de finale d’Europa League pour un duel au sommet !

L’AC Milan se qualifie en 1/8 de finale d’Europa League après une double confrontation contre l’Etoile Rouge sans vraiment briller. Hier soir, les milanais se qualifient en faisant une prestation proche de la médiocrité en subissant les attaques adverses malgré une supériorité numérique. Doit-on commencer à s’inquiéter du moment de forme des Rossoneri ?

Un turnover trop « important » réalisé par Stefano Pioli ?

Les joueurs de l’AC Milan traversent une période difficile, aussi bien en terme de résultats qu’en terme de prestations. Stefano Pioli, obligé de tenir ses forces vives en vue du match contre l’AS Roma dimanche soir, a vraiment opté pour un turnover important en Europa League. Il a remanié la moitié de son effectif, au prix de mettre certains joueurs hors rôle (Calhanoglu à gauche et Leao en pointe). Les prestations de Tomori, Kessie et Donnarumma ont été excellentes, celle de Castillejo, Krunic, Meité, Romagnoli, Dalot, un calvaire.
Pioli a été obligé de faire rentrer les titulaires en deuxième mi-temps pour inverser la tendance d’un résultat qui a été remis en question pendant 90′. Le constat est quand même alarmant : le Milan n’a pas été supérieur à l’Etoile Rouge de Belgrade dans une double confrontation directe. Le résultat aller (2-2) qui nous semblait décevant a permis au Milan grâce à la différence de buts de passer le tour. Mais quelle souffrance dans le jeu ! La dernière fois que l’AC Milan avait rejoint les 1/8 de finale d’Europa League, c’était en 2018.. contre Arsenal.

Des joueurs épuisés mentalement ?

Comme nous le disions, l’une des clés de lecture de ce match est que le Milan semble au bout du rouleau, aussi bien mentalement que physiquement. Les remplaçants ont vraiment fait une prestation insuffisante, voir minable au vu de l’adversaire.
Pioli doit recompacter son groupe, dans un moment délicat de la saison, on sent que la formule proposée ne marche plus. Les prestations individuelles pour certains sont à déplorer mais c’est le collectif qui n’est plus aussi vertueux qu’en début de saison.
Les dernières sorties ont montré que le Milan ne tenait plus le rythme pendant 90′ et subissait beaucoup trop. Les Rossoneri ne sont plus aussi dominateurs car le pressing est moins important, et les joueurs dans le système de jeu de Pioli semblent en difficulté. Il faut vite trouver des solutions.
Même si le match d’hier n’est pas vraiment représentatif au vu des nombreux absents sur le terrain.

Une frayeur sans conséquences : le Milan en 1/8 de finale d’Europa League!

Même si la double confrontation a été compliquée, on retient que l’AC Milan atteint les 1/8 de finale d’Europa League, ce qui n’était plus arrivé depuis 2018. Les Rossoneri passent le tour en compagnie de l‘AS Roma, et font partie des favoris pour aller le plus loin possible dans la compétition. L’élimination du Napoli et de Leverkusen ont été les surprises de ces 16è de finale.
Et, le tirage au sort de ces 1/8 de finale est explosif pour Milan : le Manchester United! Une affiche digne d’une grosse soirée de Champions League. Une affiche rêvée pour un Milan qui aura besoin de se relancer. Une soirée européenne que le Milan ne vit plus depuis longtemps. Et lorsqu’il faut hausser le niveau de jeu, le Milan sait répondre présent. Une affiche qui nous rappelle la « partita perfetta de 2007 », avec un résultat final 3-0 à San Siro.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Manchester-Milan11-1024x576.jpg
Une affiche à 10 LDC : un choc au sommet !

Cette confrontation contre Manchester sera aussi une occasion unique pour.. Zlatan Ibrahimovic. A 39 ans, le Suédois ne pensait certainement pas retrouver une telle affiche au niveau européen. Ce sera pour lui l’occasion de retouver son ancien club, mais aussi de prouver (encore une fois) qu’il est capable de se surpasser dans ce genre de RDV. En effet, les mauvaises langues disent que Zlatan ne performe paslors des grandes soirées européennes. Il aura l’occasion de les faire taire, et de prendre Milan par la main pour qu’on puisse vivre 2 soirées inoubliables.
En effet, le Milan au vu des derniers résultats et des performances, ne part pas favoris dans ce duel au sommet. Malgré tout, c’est une affiche entre le 2è de la Premier League et le 2è de la Serie A, une belle affiche au sommet, avec un gout de Champions League. ça fait du bien de respirer les grandes soirées d’Europe. Donnarumma & Co voudront créer la surprise. RDV le 11 mars prochain à Old Trafford pour le match aller.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :