Actualité

La grande désillusion

Milan, Carpi , San Siro 22h30 : le Milan AC sort de Giuseppe Meazza entre regret et contestation des tifosi.  Les Rossoneri n’arrivent pas à battre la modeste équipe du Carpi (0-0) malgré des statistiques impressionnantes , une possession de balle proche du 80% et 20 tirs dont seulement 3 cadrés. Record de la saison. Revenons sur  une soirée désastreuse.

Boateng, une inertie totale : La dernière fois que SuperBoa était titulaire, le Milan s’était qualifié en Ligue des Champions. C’était au mois d’août 2013 où son doublé contre le PSV ( 3-0) avait permis au Milan AC de se qualifier en Ligue des Champions, la dernière présence dans une compétition européenne. Ensuite, le ghanéen était parti en Allemagne direction Shalke 04. Depuis son retour à Milan en janvier 2016, Mihajlovic ne l’avait jamais titularisé, il avait préféré l’utiliser au compte goutte , à juste titre. Sa prestation contre Carpi est malheureusement désastreuse malgré un début de partie encourageant.
Son rôle aujourd’hui était de dynamiser l’équipe, trouver les attaquants Bacca et SuperMario entre les lignes mais son apport est très négatif et son impact est quasi nul.

Un trio offensif trop peu dangereux : Ce soir, le Milan avait une occasion en or pour recoller la 5ème place ( voir article précédent). Mais encore une fois, ce Milan a déçu et cette énième déception sera irréversible. L’entière équipe a déçu ce soir, la manœuvre au milieu de terrain était bien trop lente ( Montolivo ne trouve jamais les attaquants, Poli montre pourquoi il est remplacant depuis septembre, et Jack est en difficulté car ni Antonelli ni Bacca sont en forme ce soir). L’équipe de Castori est venu à San Siro pour défendre un 0-0 sans trop risquer. En effet, le trio offensif qui devait prouver beaucoup est inexistant. Bacca rate tout ce qu’il fait ( sort à la 60ème minute malgré mille polémiques) et Balotelli montre toutes ses limites techniques, il ne fait pas de grosses erreurs mais n’influe jamais sur le match.

De belles perspectives : Malgré un résultat négatif, la sensation est que C. Brocchi aura une gestion complètement différente de Mihajlovic. L’entrée en cours de match de J. Mauri et Locatelli entre dans cette perspective.
Le premier est rentré à la 60ème minute et a montré des choses vraiment très intéressantes. L’ex joueur du Parma arrivé l’été dernier a quasiment jamais joué avec S.Mihajlovic. Ces paroles à la fin du match vont dans ce sens : « Mihajlovic? Je ne veux pas créer de polémiques, mais il ne m’a jamais considéré. Je suis heureux de l’arrivée de Brocchi et je compte prouver ma valeur sur le terrain. » Il devrait partir titulaire lundi soir contre le Verona à la place de Poli.
En ce qui concerne Locatelli, il est entré à la 86è minute donc on ne peut pas trop le juger mais ce qui est sur est que lui aussi sera pris en considération avec le nouveau Mister.

Gigio , quelle prestation : Notre Gigio a été spectateur pendant 89 minutes ce soir.
Mais à la 90ème minute, après une perte de balle de Monto ( désastreux ce soir), permet aux joueurs du Carpi de développer un contre parfait , le joueur du Carpi décroche une frappe sous la barre transversale. Contre n’importe quel autre gardien, le Carpi aurait marqué mais c’était sans compter sur la parade de Gigio qui a été fantastique et a permis aux Rossoneri de tenir le 0-0.
Les prestations de Gigio ne finissent pas de nous surprendre et ce soir le jeune portier italien âgé de 17 ans confirme l’énorme potentiel d’un futur « grand ». Ce joueur mériterait d’aller à l’Euro ( Perin est blessé).

En tous les cas, les Milanais quittent San Siro malgré une contestation des supporters ( l’énième cette saison) et la 6ème place doit encore être blindée. ( 4 points d’avance seulement sur Sassuolo). Prochain RDV lundi soir à Vérone, contre le Verona de Del Neri bon dernier.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :