Actualité Interview

ITW, Oddo : « Je vous raconte les anecdotes de mon tranfert. Ibra doit rester »

Massimo Oddo, ex joueur du Milan AC, s’exprime en direct sur Instagram. Il revient sur sa carrière en tant que joueur mais il aborde différents thèmes d’actualité comme la situation de l’AC Milan.

Sur son arrivée à la Primavera du Milan

« Le Milan est l’équipe qui a cru le plus en moi. Différentes équipes me voulaient, j’avais été accepté à la Lucchese mais ils m’ont dit d’aller à Parme pour faire un test avec le Milan. Le test s’était très bien déroulé et les Rossoneri ont décidé de me recruter. Cela a été deux années difficiles, formatrices, s’éloigner de la famille et des amis à cet âge est compliqué. Cette période m’a beaucoup appris sur moi. Travailler avec des champions du Milan 24h/24 a été fondamental. »

Sur son retour à Milan

« Cela a été comme un genre de revanche. Je suis allé dans différents clubs en prêt pendant 4/5 ans, et j’avais beaucoup de mal à m’affirmer, et dans le moment où je jouais bien au Monza, le Napoli m’a recruté. Cette année a été formidable car j’ai enfin réussi à m’imposer dans un club important, le Verona a fait une proposition et le Milan m’a vendu. Je ne l’ai pas bien pris. Après je suis allé à la Lazio et en 2007, il y a eu cette transaction exténuante. On parlait d’un retour d’Oddo au Milan depuis déjà 2 ans. Le 30 janvier, Galliani m’appelle et me dit : « Mr Oddo, nous avons conclu l’affaire et demain tu as un avion reservé pour Milan ». Le lendemain, il me rappelle à 7H30 pour me dire que l’affaire ne se faisait pas. Cette année là, Foggia qui était un joueur du Milan était en prêt à la Lazio. Ils avaient payés ce prêt 300 000€. Il avait demandé à Galliani de lui redonner 150 000€. Galliani avait perdu patience et avait décidé de stopper toutes transactions. Après, j’avais appelé Lotito pour le convaincre de me laisser partir. Il rappela Galliani pour une dernière proposition : « Faisons comme ça, tu ne me rends pas les 150 000€ de Foggia, mais si tu devais gagner la Champions League, tu me donnes Foggia. » Galliani est un peu superstitieux, il accepta la proposition et quelques mois plus tard, nous avons gagné la Ligue des Champions. »

Oddo à Milan

Sur le rôle de latéral

« Mes caractéristiques me permettaient dêtre meilleur offensivement que défensivement. Quand je suis arrivé à Milan, mes meilleurs prestations ont été plutot défensives qu’offensives parce que les parties demandaient de la rigueur. Contre le Manchester, je me suis occupé de Ronaldo pendant 70 minutes, puis Giggs, je veillais à les contenir avec la grande collaboration de Rino (ndrl Gattuso). A Milan, j’ai beaucoup travaillé cette phase. »

Un conseil pour Theo Hernandez

« Les latéraux comme Theo adorent courir et faire de l’attaque-défense. L’expérience te permet de ne pas autant donner et te concentrer sur la phase défensive. Car, en faisant autant de kilomètres tu peux perdre la lucidité quand tu arrives en bout de course, pour faire un centre par exemple. Quand je forçais, il m’arrivait de rater mes centres. Plus d’infos sur la saison de Theo (https://acmilanmania.net/theohernandezamilan/). »

Theo Hernandez avec le maillot du Milan AC

Sur Milan – Celtic 2007

« Le Milan était malade, en championnat, ça stagnait. Quand je suis arrivé, ils n’étaient pas dans les premières positions en championnat. Lors du tirage au sort, nous étions contents d’avoir eu le Celtic. C’était l’équipe la plus abordable sur le papier. Nous avons joué le premier match dans un stade formidable, les supporters étaient fantastiques, mais nous n’avions pas bien joué. Le résultat s’était soldé sur un score de 0-0 et nous avions risqué de perdre. Au match retour, nous étions convaincus de passer le tour, mais le Celtic était très compliqué et nous a mis en grande difficulté. Nous sommes allés aux prolongations. Kakà s’inventa un but, le très grand Kakà qui nous a enmmené en finale cette année. »

Pirlo, Oddo et Gattuso en 2007

Sur Milan – Bayern 2007

« Cela a été ma première passe décisive en Ligue des Champions et le premier but de tête de Pirlo. Nous avions fait un bon match, le Bayern Munich était une très bonne équipe. Le but du Bayern à la 90′ (2-2 final) nous mettait dans une situation délicate pour le match retour. A Munich, nous avons joué le match parfait, nous étions les seuls sur le terrain, nous sommes partis très forts. L’humilité a fait que nous avons joué parfaitement, une victoire méritée. Nous avons dominé du début jusqu’à la fin. »

Sur Carlo Ancelotti

« Outre l’aspect tactique qui est important dans le football, il transmettait beaucoup de sérénité. Son expérience nous permettait de disputer ce genre de matchs dans les meilleurs conditions possibles. »

Sur Ralf Rangnick

« Je ne le connais pas personnellement. Mais je continue à penser que les meilleurs entraineurs sont les entraineurs italiens. D’un point de vue tactique, ce sont les meilleurs sans manquer de respect aux autres. »

Sur le futur de Zlatan Ibrahimovic

« Tout dépendra de la volonté de la société et des possibilités du mercato. Si ça ne dépendait que de moi, je le garderais. Beaucoup dépendra de l’entraineur. » (https://acmilanmania.net/ibrahimovic-me-retirer-je-nai-pas-encore-decider-ce-que-je-voulais/)

Zlatan Ibrahimovic 2.0

Sources : http://milannews.it



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :