AC Milan

INJUSTICE !!!

Le Milan n’a pas réussi à s’imposer au Nou Camp façe au Barcelone (1-3) en quart de finale de la Ligue des Champions. Messi ouvre le score , Nocerino fait le plus dur mais à la 42ème minute l’arbitre changera le cours du match en donnant un penalty aux catalans. Revenons sur une soirée très conditionnée.

Partie intelligente: Après un match aller sous la souffrance à San Siro, les Milanais s déplaçaient en Catalogne avec plus de conviction. Un match nul suffisait pour s’imposer. Allegri privilégie l’expérience et met en place une équipe très solide composée de : Abbiati,Abate, Nesta, Mexes, Antonini, Ambrosini, Nocerino, Seedorf supporté par Boateng , Robinho, Ibrahimovic. Le match s’annonce magnifique , le stade est plein et la première initiative est créé par le Milan et par Z. Ibrahimovic( qui n’a pas été trè sifflé malgré son passé) mais son occasion n’aboutit pas. Mais le Milan commet la première erreur défensive à la 11ème minute lorsque Mexes perd le ballon sur Lionel Messi qui s’en va tout seul devant le but et se fait stopper par Luca Antonini dans la surface de réparation , penalty indiscutable. Le même Messi réalise son 13ème but de la Ligue des Champions sans trop de polémiques. Barça 1 Milan 0. Les Rossoneri continuent à jouer leur jeu alors qu’ils sont menés même si le Barcelone est supérieur dans le jeu. Xavi, Iniesta , Fabregas est une machine indémontable. Mais ce soir , la défense catalane est en difficulté et le Milan le voit sur les contre et en profite à la 35ème minute avec un magnifique Ibra qui sert Nocerino qui réalise son 10ème but personnel de la saison et se démontre le 2ème buteur du club recruté à paramètre zéro il y a moins d’un an. Barcelone 1 Milan 1. Les Rossoneri tiennent leur qualification mais cela ne durera que 7 petites minutes avant un épisode plus que discutable.

<–next page–>

Le déclenchement : 42ème minute de jeu, corner pour le Barcelone le match va définitivement basculé. Xavi va pour tiré le coup de pied de coin, il y a un duel dans la surface entre Nesta- Puyol et Busquets et l’arbitre indique le point de penalty alors même que ce corner n’avait pas été tiré. La règle dit que dans ces cas là , un seul rappel à l’ordre a lieu ou au pire des cas Nesta est averti et le corner est à retirer. L’arbitre de la soirée donne le deuxième penalty au Barcelone et Nesta prend le carton jeune ainsi que Seedorf qui demandait des explications. Quelques secondes plus tard, Messi inscrit le 2-1 et là le Milan ne se relèvera plus.

Une soirée amère : La deuxième mi-temps ne relèvera pas le Milan et pire le Barcelone va imposé son jeu et pour la première fois se libérer et n’aura pas de mal à tuer le match avec Iniesta en inscrivant le 3-1 avant l’heure de jeu grâce à une déviation de la défense.  Les Rossoneri tentent de réagir mais le moral est au plus bas. Allegri tente de relancer Pato ( qui restera que 14 minutes avant de se blesser pour la 14ème fois depuis janvier 2010) et les rentrées d’ Aquilani et de Maxi Lopez vont contenir les offensives espagnoles mais les jeux sont faits , le Barcelone ira en demi- finale , le Milan rentre à la maison la tête haute en sachant qu’ils ont fait une prestation de très haut niveau, qu’elle a été conditionnée par un épisode qui a condnitionné l’ensemble du match.

Il est vrai que le Barcelone a dominé et a merité sa qualification mais sans ce penalty à la 42ème minute , es ce que le Barcelone serait en demi- finale aujourd’hui? Difficile de donner une réponse sachant que le Milan les avait mis sous pression en inscrivant le 1-1 . Il est vrai que ce soir le Barcelone a tiré 21 fois comparé à 3 pour les Rossoneri mais avec ce 1-1 à la pause les choses auraient été bien différentes. Entre joie et contestation , ce soir le Milan a subi une injustice et on espère que le Barcelone ne gagnera pas cette Ligue des Champions car cela voudrait dire que ce Milan était capable d’aller jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :