Analyses de matchs Série A

Ibra permet au Milan de s’envoler : Cagliari KO

Cette 18ème journée de Serie A a donné une indication très importante pour la course au Scudetto : Zlatan Ibrahimovic est revenu et le fait savoir. 12è but en Serie A, son 5è doublé, et une prestation à la perfection. Malgré les blessures (physiques et Covid), malgré l’expulsion de Saelemaekers, l’AC Milan est solide et maintient son leadership. +3 sur l’Inter.

Victoire et prestation convaincante contre un adversaire hostile.

L’AC Milan abordait cette rencontre de Serie A avec beaucoup d’absents : Theo Hernandez, Calhanoglu, Rebic et Krunic positifs à la Covid-19, Bennacer, Gabbia blessés sans oublier Rafael Leao suspendu. Il manquait donc du beau monde à l’appel mais le Milan retrouvait le joueur le plus important : Zlatan Ibrahimovic.
Et l’entame de match est parfaite : les Rossoneri sont agressifs, maitre du jeu, et réussissent parfaitement leur entame de match. Et dès la première occasion, le Milan en profite : Brahim Diaz adresse une passe en profondeur à Ibra, qui se fait bousculer en pleine surface, et l’abritre du jour accorde un pénalty indiscutable aux milanais. Le même Zlatan Ibrahimovic prend la responsabilité de tirer ce pénalty et ouvre le score. Cagliari 0 Milan 1.
Mais le Cagliari de Di Francesco veut absolument réagir et cherche à bousculer un Milan, imperturbable. Les Sardes se créent aucune occasion et la 1ère MT se termine sur ce score de 1-0 (à noter un poteau de Davide Calabria).
En deuxième mi-temps, la physionomie du match ne change pas : les Rossoneri réalisent le break avec Zlatan Ibrahimovic (sur passe décisive, somptueuse, de Calabria) après vérification de la VAR.
Ensuite, le Milan gère tranquillement le match, jusqu’à la fin, même si les Rossoneri ont du finir le match à 10 en raison de l’expulsion de Saelemaekers.
Au final, les Rossoneri tiennent bon et repartent de la Sardaigne avec les 3 points en poche malgré une équipe décimée par les blessures. A noter que le Milan avait gagné une seule fois ici depuis la saison 2010-2011, en Serie A. Le Milan répond donc à l’Inter et devient hypothétiquement champion d’hiver (+3 sur l’Inter avec 43 points).

La joie de Zlatan Ibrahimovic après son pénalty transformé.

Le retour du « Roi », Zlatan Ibrahimovic.

En Italie, la Gazzetta dello Sport intitulait sa une ce matin, avec une image de l’attaquant suédois et ce message : ‘Le Retour du Roi ». En effet, Ibra a manqué 57 jours de compétition avec les Rossoneri, et malgré son absence, l’AC Milan a continué à performer et obtenir de précieux résultats. Le match d’Ibrahimovic d’hier permet aux Rossoneri de se rassurer et sa prestation a été convaincante, exceptionnelle pour son retour à la compétition, à 39 ans.
Lorsque le 2è but a été validé par la VAR, on a vu un Zlatan content, motivé, qui fêtait son but comme un gamin. Et il le dit lui même en ITW : « Ce retour à Milan me fait du bien, je suis content, très heureux. Un renouvellement? Demander à Paolo, mais moi je suis là. »
Ce Ibra 2.0 semble être le plus convaincant de sa carrière, seulement à 3 longueurs de retard du capocannoniere, Cristiano Ronaldo.

Un titre de champion d’hiver « quasi » acquis et des ambitions claires et définies.

Si il y a quelques semaines, l’AC Milan se cachait derrière l’objectif « Top 4 », aujourd’hui la situation est bien différente. Le titre de champion d’hiver étant quasi acquis (3 points d’avance, et une seule journée à disputer), le Milan est bien un candidat réel et sérieux pour la conquête du titre.
Et les dirigeants milanais ont décidé de donner les moyens à Stefano Pioli d’y arriver : le mercato est ouvert, et alors que Juve et Inter semblent ne pas faire d’opérations, le Milan est super actif.
Après avoir conclu le prêt avec option d’achat de Meité (que nous avons vu 20 minutes en binome avec Kessie), le Milan a officialisé aujourd’hui une opération éclatante, le retour de Mario Mandzukic,qui est une opération à sensation salué par Paratici : « Je suis content pour Mario, il retrouve le football qui compte. »
De plus, Maldini est en phase de signer le jeune défenseur Tomori, en provenance de Chelsea, pour un prêt avec option d’achat, pour renforcer la défense qui est décimée par les absences.
Avec ces opérations, l’objectif est très clair : gagner le Scudetto et faire tomber la domination de la Juve qui dure depuis bien trop longtemps. Et on est bien parti pour voir le Milan devant jusqu’à la fin de la saison mais la route est encore longue.

Mario Mandzukic est un nouveau joueur de l’AC Milan.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :