Actualité Coupe d'Italie

En route vers Rome : le Milan est bien là!

4257728-kK8-U431501144963914eB-590x445@Corriere-Web-Nazionale[1]Samedi soir , le Milan AC affrontera en finale de Coupe d’Italie à l’Olimpico de Rome une Juventus quasi imbattable cette saison ( 1 défaite contre le Verona sur les 25 dernières confrontations en championnat cette saison, un avantage technique sans précédent, il n’y a pas de match sur le papier. D’un autre côté le Milan a conclu sa saison samedi contre la Roma dans le pire des modes ( défaite à San Siro 3-1 contre la Roma et adieu à la 6ème place). Quelles sont les chances de victoire  de la bande de Brocchi ?

L’esprit d’une finale, pas besoin de motivation ! Une finale n’est pas une partie comme les autres. Dans ce genre de RDV, les joueurs n’ont pas besoin de motivation. A ce titre, les Rossoneri auront une motivation beaucoup plus importante que les joueurs de la Juve. Pourquoi ? La plupart des Rossoneri n’ont jamais rien gagné, une victoire en finale représenterait un accès direct en Europa League ( on insiste sur l’importance d’accéder à la compétition depuis des semaines).

David contre Goliath ?: la presse italienne n’a pas eu peur de comparer cette finale à un affrontement du type David contre Goliath. Les Rossoneri arrivent à Rome avec beaucoup de doutes, le dernier est celui de l’exclusion du groupe de Ménez, Balotelli et Boateng pour comportements anti-professionnels démenti très rapidement ( mais si on regarde les prestations de ces 3 joueurs, on peut difficilement dire le contraire), on ne comprend toujours pas quel dispositif est le modèle de référence, on ne sait pas dans quelles conditions les Rossoneri arriveront aussi bien d’un point de vue physique que mental ( les derniers résultats sont désastreux et Brocchi est arrivé au mauvais endroit au mauvais moment).

D’un autre coté, on a une Juve sereine, tranquille, posée, sure d’elle , ayant battu la modeste Samp 5-0, ayant gagné le 5ème Scudetto de file, ayant une équipe solide, avec de réelles certitudes, une idée de jeu bien en place , bref l’opposé total du Milan.

SB et AG pour motiver les troupes : Cette finale représentera peut être la dernière mascarade du duo Silvio Berlusconi – Adriano Galliani ! Cet après midi, avant le départ pour Rome, le Président et son vice ont tenté de motiver l’ensemble des joueurs en vue de ce déplacement très difficile mais avec un double enjeu : gagner la Coupe pour faire ramener un nouveau trophée qui manque depuis trop longtemps et accéder à l’EL ce qui permettra d’avoir un budget pour le mercato.

Le mercato, parlons en !: Le mercato de juin aura besoin d’un nettoyage complet cette fois. Commençons par les départs surs : Balotelli, Boateng, Alex, Mexes et Abbiati sont les 5 partants sans délai. Les seuls « intouchables » sont Gigio, Romagnoli Jack, Montolivo et Abate. Pour les autres, il faudra analyser le marché.
Les départs probables seront Ménez et L.Adriano, à condition que des offres arrivent. A voir la situation de Bacca : le joueur est déçu de la saison du Milan et il pourrait être le joueur à sacrifier.
A voir la situation De Sciglio où la Juve est fortement interessée.

Qui mériterait de jouer cette finale? : En vue de la finale, Brocchi changera encore une nouvelle fois son dispositif de jeu. Il abandonne définitivement l’idée du 4-3-1-2 pour passer à un 4-3-3 deguisé qui sera un 4-5-1 défensif. Gigio ou Abbiati ( ça serait un beau cadeau de départ), Abate, Alex,Romagnoli, De Sciglio, Poli, Monto, Kucka, Honda, Jack, Bacca devrait être les titulaires.
A voir les conditions de Abate. Poli a gagné son duel avec José Mauri, Brocchi ne prend pas de risques pour ce match et mettra la meilleure équipe possible . Niang devrait revenir parmi les convocables.
Jouer le 0-0, seule stratégie possible : Le Milan tentera de contenir les attaques de Dybala et Co le plus longtemps possible en espérant à un exploit individuel en attaque de Jack ou Bacca même si les chances sont très faibles. Mais si les Rossoneri jouent avec la même conviction et concentration lors du derby gagné 3-0 ou à Naples ( 1-1) avec le même esprit de sacrifice ou la domination montrée face à la Fiorentina à S.Siro (2-0) alors la Juve aura du soucis à se faire.
En revanche, si le Milan joue comme dans les dernières sorties ( comme à Vérone, comme à San Siro face au Frosinone ou encore comme samedi dernier), dans ce cas la, la soirée sera longue. Réponse demain soir, à 20h45.

A l’heure d’aujourd’hui, le Milan a entre 5 et 10 % de gagner la finale mais rappelez vous cette finale de 2003 à Manchester… Forza Milan !

Ac-Milan-Logo-Wallpaper-Themes-2015[1].jpeg

Annuaire internet

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :