Actualité Articles Interview Milan Story

ITW : Antonio Nocerino, ex joueur du Milan AC parle du club lombard et de ses projets futurs.

L’ex milieu de terrain du Milan AC a été interviewé par Milannews.it. Il parle de Zlatan, du Milan actuel, de son top 11 et pas seulement.

Ce qui manque au Milan AC d’aujourd’hui

« Il faut des joueurs de niveau pas seulement jeune mais des joueurs d’expérience pour les accompagner. Il faut pouvoir travailler sereinement et c’est ce qui a manqué au Milan AC ces dernières années. Il y a eu trop de changements. Commencer chaque année avec de nouveaux dirigeants, de nouveaux entraîneurs n’aide pas. Il faut être patients en étant aidés par des joueurs plus expérimentés peut être. »

Sur l’impact de Zlatan Ibrahimović

« On connaît tous sa valeur. Avec son arrivée, j’espère que le Milan AC fera un mix entre jeunes joueurs et joueurs d’expérience. Ils ont servi de parachutes et les jeunes ont pu jouer sans pression en n’ayant pas de responsabilités. Avec des joueurs qui connaissent la Serie A et avec sa personnalité, le Milan AC pourrait faire un super championnat. »

Sur ton arrivée de Palerme à Milan

« Mon arrivée à Milan s’est fait de manière très rapide car le président voulait me vendre à tout prix. Je commençais à faire bande à part par rapport au reste de l’équipe. C’était une transaction très facile car les deux équipes se sont tout de suite mis d’accord. Au début, ça a été comme un coup de massue car à Palerme, je me sentais très bien. Ma femme était enceinte de notre deuxième enfant et tout changer me paraissait compliqué. Mais arriver à Milan n’est pas donner à tout le monde et pouvoir connaître les personnes qui y travaillent à été magnifique. Je suis très lié au Milan AC car j’ai été traité comme un fils et pour moi l’aspect humain prime sur tout. »

Nocerino avec le maillot du Milan AC

Sur l’accueil qu’on lui a réservé

« Quand je suis arrivé, j’ai été trop bien accueilli. Je ne m’y attendais pas sincèrement. Je connaissais Rino, Abate et Antonini mais le reste de l’équipe je la connaissais seulement en tant que adversaire. L’accueil a été formidable car c’était comme si j’étais à Milan depuis une éternité. Ça te fait comprendre à quel point le Milan était une famille et bienveillant vis à vis de ses salariés »

Ton meilleur moment au Milan AC ?

« Difficile de choisir, j’ai vécu mon expérience à Milan à 360 degrés. Chaque instant a été formidable, une société incroyable avec de très grandes personnes. Je m’en veux de ne pas avoir continuer à Milan car j’aurais aimé y terminer ma carrière. J’aime l’équipe, les tifosi et les personnes qui y travaillent. »

Ta nouvelle aventure d’entraîneur des jeunes de Orlando City.

« Je ne me vois pas rester dans un bureau donc si je veux continuer dans le monde du football je dois faire l’entraîneur. Je devais choisir et comprendre ce qui me plairait. Durant mes 6 mois au Benevento, je me suis rendu compte que ça me plaisait de donner des conseils et d’aider les plus jeunes. C’est là que j’ai su que je voulais être entraîneur. »

Ton Top 11 ?

« J’ai joué avec de très grands joueurs. En défense, je dirais Nesta, Thiago Silva et Chiellini. Au milieu, Nedved, Van Bommel et Gattuso. En attaque, Kakà, Inzaghi, Shevchenko et Trezeguet. Comme gardien, je choisis Buffon. Comme entraîneur, je choisis aussi Gattuso (rires). Et moi je serais en tribune à faire le tifo. »

Nocerino avec Zlatan Ibrahimovic.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :