SERIE A : Que se passe t’il pour le Champion d’Italie ?


L’AC Milan a subi l’une de ses plus grandes défaites de ces deux dernières saisons, en perdant du côté de l’Olimipico, contre la Lazio, 4-0. Après la cuisante défaite contre l’Inter en Supercoppa, il faut se rendre à l’évidence : l’équipe de Stefano Pioli rentre dans une spirale négative et la crise est déclarée. Mais comment sommes-nous en arriver là?

Une fragilité défensive et l’effet « post Coupe du Monde ».

L’AC Milan souffre d’une fragilité défensive déconcertante, ce qui avait été l’une des forces du club lombard la saison dernière. Pourtant, les hommes n’ont pas changé : à l’exception d’une personne : Mike Maignan. Le meilleur gardien de Serie A 2021-2022 est l’un des grands absents et cela s’en ressent, notamment sur la charnière centrale, composé de Kalulu-Tomori, qui doit retrouver des certitudes, après la débâcle de ces derniers matchs. La force mentale de ce groupe est ce qui avait permis de remonter sur l’Inter l’année dernière et de gagner le Scudetto. Mais les lacunes physiques sont également bien présentes : les blessures se multiplient (absence de Theo Hernandez, et Tomori aujourd’hui) laissent présager que la saison sera longue et que les solutions sur le banc n’apportent pas l’effet escompté (Dest, Ballo Toure ou encore Gabbia ne sont pas au niveau, avec tout le respect).

Si on complète avec des joueurs vidés sur le plan mental et physique en raison d’une Coupe du Monde incroyable comme Giroud et Leao, on a le cadre complet de cette crise de résultats et ce manque de jeu.

Un 11 type et des choix tactiques douteux.

L’aspect défensif inquiète mais les joueurs offensifs sont également à la peine : Giroud et Leao couvrent beaucoup trop de lacunes : Saelemaekers, Origi, Rebic et CDK sont insuffisants. Messias a connu une grosse blessure et est entre les deux catégories mais l’AC Milan manque de solutions tactiques. Les choix offensifs manquent et le jeu milanais est souvent le même : ballon pour Giroud, pour trouver la vitesse et la percussion de Leao pour faire la différence. C’est bien trop faible pour faire la différence contre des top clubs, comme on a pu le voir sur les deux dernières sorties.

D’un autre côté, le banc qui a été renforcé cet été laisse trop à désirer : Thiaw, Vranckx, Origi, Dest ont été soit trop peu utilisés, soit n’ont pas donné entière satisfaction. Et dans une saison à 50 matchs + une Coupe du Monde entre deux ça compte.

Au final, Pioli manque de solutions tactiques, choix qu’il avait l’année dernière grâce à un certain Zlatan Ibrahimovic, (Zlatan Ibrahimovic, le grand renfort de cette deuxième partie de saison ?) où offensivement le seul Giroud répond présent. L’arrivée de Zaniolo est quasiment une obligation pour se relever (Mercato : Zaniolo bientôt à l’AC Milan ?). Mais après les deux derniers matchs, Stefano Pioli aura un gros travail sur le mental de ses joueurs.

Prochain match le 29 janvier à 12H30 contre Sassuolo.

Un avis sur « SERIE A : Que se passe t’il pour le Champion d’Italie ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :