SERIE A : L’AC Milan veut tout de suite se relancer !


Ce week-end, les Rossoneri affrontent la Vecchia Signora, la Juventus d’Allegri et de Locatelli, à l’Allianz Stadium, pour un match qui a valu la 2ème place, au mois de mai dernier. Aujourd’hui, l’affiche est tout à fait différente, mais reste néanmoins belle. La Juve compte 1 seul point depuis le début du championnat et a mille difficultés pour démarrer sa saison. L’AC Milan confirme la bonne saison dernière, et malgré, un coup d’arrêt en Champions League (on va y revenir), souhaite réagir de suite ! RDV ce soir, à 20H45 pour le choc de la 4ème journée !


L’AC Milan, top en Serie A, en apprentissage en Champions League !

La soirée européenne de Champions League était la première sortie pour beaucoup de milanais. Et on a vu une différence de niveau contre Liverpool, les champions d’Europe 2019. Et malgré la défaite (3-2), Milan peut être fier de sa prestation et des qualités affichées sur le terrain.
En Serie A, pour l’instant, c’est un sans-faute, comme l’année dernière. 3 victoires sur 3, 9 points pris contre Sampdoria, Cagliari et Lazio.
Stefano Pioli est confronté à l’absence de deux titulaires importants : Davide Calabria et Olivier Giroud. Pour le latéral défensif, il s’agit d’un problème musculaire, Florenzi devrait prendre sa place. L’absence d’Olivier Giroud est inattendue et un peu plus problématique. Pioli perd une ressource importante et devra donc positionner de retour Anté Rebic à la pointe de l’attaque (avec Pellegri qui est disponible) . L’objectif pour les milanais est poursuivre sur sa lancée, garder l’Inter à bonne distance (qui a été tenu en échec contre la Samp justement), et pourquoi pas, relayer la Juve à 11 longueurs de la capolista, ce qui serait un drame.

Juventus, que se passe t’il ?

Le début de saison des juventini est catastrophique. Le départ en panique de CR7 a plongé le club dans une crise et les solutions n’ont pas encore été trouvées. 1 seul point en 3 matches de Serie A, une victoire en Champions League, mais l’adversaire était bien plus faible (Malmo). Le dernier match contre Napoli (défaite 2-1) a été très inquiétant au niveau du jeu. La Juve est faible défensivement et ne propose rien de concret. Si Milan joue son jeu habituel, c’est-à-dire pressing haut, jeu porté vers l’avant, les hommes d’Allegri auront de grandes difficultés, comme lors de la dernière confrontation, au mois de mai dernier. L’absence de Chiesa est une perte importante dans le jeu proposé par Allegri.

La dernière confrontation entre la Juventus et l’AC Milan.

En mai dernier, l’AC Milan avait roulé sur la Juventus de Pirlo à l’époque, en gagnant avec un magnifique 0-3. Brahim Diaz avait ouvert le score avant la mi-temps, après un tir fantastique. Une deuxième mi-temps presque parfaite avec le but boulet de canon d’Ante Rebic et le but de tête de Tomori avaient conclu une soirée fantastique !  C’était la première victoire à l’Allianz Stadium des milanais qui valait le pass pour terminer dans le top 4.

Les équipes probables : Juventus vs AC Milan.

AC MILAN (4-2-3-1) : Maignan ; Florenzi, Romagnoli, Tomori, Theo Hernandez ; Kessie, Tonali ; Leao, Saelemaekers, Diaz, Rebic.
Ballottage Romagnoli-Kjaer, Tonali – Bennacer.

JUVENTUS (4-4-2) : Szczesny ; Danilo, De Ligt, Chiellini, Alex Sandro ; Cuadrado, Bentancur, Locatelli, Rabiot ; Dybala, Morata.

L’avis de la rédac’.

Un Juventus-Milan est toujours un choc, un RDV à ne pas manquer. Pour la première fois depuis très longtemps, le Milan part nettement favori. Mais attention, à la réaction d’orgueil des juventini, qui veulent lancer leur saison. Une défaite pour eux n’est pas envisageable. Il sera intéressant de voir la capacité de réaction des milanais après leur défaite à Liverpool. On attend un match équilibré, la rédac’ table sur un score final de 1-1.

Les hommes à surveiller.

Le duel à distance entre Tonali et Locatelli sera très intéressant. L’histoire de Sandro a une saveur particulière pour les tifosi milanais. Après une saison délicate pour lui, il est resté à Milan, en faisant un effort personnel, en acceptant de baisser son salaire, et ces efforts paient aujourd’hui. Il réalise un super début de saison au point d’avoir reléguer Bennacer en tant que remplaçant.
Locatelli est parti de Milan, s’est relancé à Sassuolo et a déclaré être juventino depuis toujours. Ce match aura une saveur spéciale pour lui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :