Suso : "A Milan, difficile de construire quelque chose. Le Coronavirus ? Le football passe au second plan.


Suso, ex joueur de l’AC Milan aujourd’hui en prêt à Séville s’est exprimé sur le moment particulier que nous vivons auprès du quotidien espagnol AS. Voici ses déclarations.

Sur la quarantaine : « Je la vis avec ma famille, nous ne sortons pas de la maison. J’ai un petit jardin et je suis souvent avec mon fils. Nous devons nous entrainer bien sur, même si courir sur le tapis roulant est monotone. Quand ce genre d’évènements arrive, le football passe au second plan. »

Sur la situation en Italie : « Personne n’imaginait que cela aurait pris autant d’ampleur. En Espagne, le système de santé est excellent. A Milan, ils n’ont plus de place pour accueillir les malades, c’est une situation critique. Par exemple, la famille de Musacchio est venue en Espagne il y a une semaine, mais Mateo est resté à Milan. »

Sur la situation à Milan : « J’ai eu 3 présidents, différents entraineurs, des dizaines de coéquipiers.. C’est difficile de se projeter. Chaque année, quand tu commences tout est différents. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :