Boban : « Je ne savais pas qu’on était en Corée du Nord. Rangnick c’est décidé depuis décembre! »


A moins de 24 heures du départ de l’ex CFO du Milan, Boban réagit et son nouveau coup de gueule est fait auprès du « Giornale ». Voici ses propos :

« Je ne savais pas qu’on était en Corée du Nord. D’un point de vue juridique, mon interview auprès de la GdS est inattacable et je ne m’arreterais pas là. De plus, cette interview est arrivée après beaucoup de questions et de demandes de mise au point internes toujours ignorées par la Direction. Es ce normal selon vous? Je ne crois pas ».

Mais un des points les plus importants entre la rupture Boban – Gazidis reste la question de l’entraineur. Là encore, Zvone est sans filtres :

« En décembre, ils ont décidé de prendre Rangnick sans nous consulter. J’aurais du être informer de l’initiative, c’était le minimum acceptable. »

Boban termine son interview en révélant une pensée de Gazidis sur la fin du mercato du mois de janvier : « Nous ne pouvons faire aucun choix sans l’accord du nouvel entraineur ».

Si ces informations sont vraies, le Milan est tombé bien bas..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :